Action sauvetage de terres agricoles

55 ha de terres agricoles + 7 ha de zones humides menacés !!!

Les gilets jaune du kreiz breizh souhaitent sauver 55 ha de terre agricoles, 7 ha de zones humides à Rostrenen.

Une destruction simple et définitive du sol vivant est entamé pour 15 km de 2X2 voies inutiles et son nouveau parc d’activité aux portes de Rostrenen.

100 millions d’euro d’argent public pour couler du béton et du bitume.

Nous voulons une zone permacole pour alimenter les écoles, crèches, EHPAD, Hôpitaux…
Les terres en réserve foncière de la Communauté de Communes du Kreiz Breizh (11,5 ha) appartiennent au 20 000 habitants.

Triskalia a pourtant acheté 10 autres ha à proximité immédiate des 11,5 ha où se base notre action. Les élus sont en confit d’intérêt.

Nous sommes dans le cœur de l’agrobizness breton, nous subissons tout les jours ses ravages.

164 ha de terre agricoles disparaissent chaque jour en France, nous respirons des tonnes de pesticides, nous constatons la disparition des espèces.

STOP !

 

5, 6, 7 juillet 2019

Parc d’activités de KERJEAN / Rostrenen

Pour montrer un nouveau monde : Les 5, 6, 7 juillet 2019 nous organisons une action pour semer le vivant sur les 11,5 ha.

Il nous faut des tracteurs, de la matière organique et surtout des semences.

Couvert végétaux : moutarde, phacelie, radis chinois (plein), avoine, pois… Tout ce qui est possible. Pour l’instant les espèces poussent spontanément, beaucoup de kaol morc’h (rumex), chardon et bien d’autres. Un carex ovalis pour sauver l’honneur de la lande se trouvant là autrefois. Notre belle Bretagne mérite qu’on s’en occupe.

Venez semer du bonheur, venez semer le vivant.

https://www.mesopinions.com/petition/politique/bretagne-permacole-stop-urbanisation-folle/67356

Tract Appel pour le 5 6 7 juillet

Communiqué

« A toutes et à tous,

Invitation pour les 5 / 6 / 7 juillet 2019

PARC D’ACTIVITE DE KERJEAN – 22110 ROSTRENEN

Le but est d’occuper la zone de Kerjean pour protéger de l’artificialisation des terres agricoles et zones humides sensibles, contre un projet d’urbanisation sur 11,5 ha appartenant à la CCKB, dont l’installation d’une usine de désamiantage aux portes de Rostrenen.

De plus, nous contestons le projet à 100 000 millions d’euro de la Route Nationale 164 à 2X2 voies, de 15,5 km de long sur l’axe « Rostrenen-Carhaix », va modifier profondément environ 55 ha de milieux bocagés, boisés, cultivés et humides et va affecter de nombreuses espèces protégées.

Nous, collectif de citoyens du Centre-Bretagne, invitons tous groupes et personnes soucieuses de la cohérence de l’utilisation de l’argent public, à venir proposer et partager nos visions alternatives de vies face à cette escalade de l’industrialisation effrénée du vivant. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *