PestiRiv : étude inédite sur l’exposition aux pesticides des personnes vivant en zone viticole

PestiRiv

Objectifs


« A partir du mois d’octobre 2021, l’Anses et Santé publique France lancent PestiRiv : une étude pour mieux connaître et comprendre l’exposition aux pesticides des personnes vivant près de cultures viticoles. Menée en France métropolitaine, cette étude consiste en des mesures dans les urines et les cheveux chez 3 350 participants répartis dans 6 régions couplées à des mesures dans l’air, les poussières et les fruits et légumes du jardin. L’alimentation, l’activité professionnelle et les usages domestiques seront aussi documentés. Les résultats permettront d’identifier les sources qui contribuent le plus à l’exposition aux pesticides et de renforcer les mesures de prévention. »

https://www.anses.fr/fr/content/pestiriv-une-%C3%A9tude-sur-l%E2%80%99exposition-aux-pesticides-des-personnes-vivant-en-zone-viticole

Lancement de de la campagne PestiRiv

A partir d’octobre 2021 :
https://www.anses.fr/fr/content/lancement-de-pestiriv-une-%C3%A9tude-in%C3%A9dite-sur-l%E2%80%99exposition-aux-pesticides-des-personnes-vivant

Opposition du CIVB

Apparemment très inquiet quand aux résultats de cette étude d’exposition des riverains aux pesticides, le CIVB (Conseil Interprofessionnnel des vins de Bordeaux) manifeste son opposition à la campagne et multiplie les actions de lobbying pour torpiller l’étude.
A lire sur le site de l’Association Alerte aux toxiques 

Par ici : https://alerteauxtoxiques.com/2021/10/30/pestiriv-vendanges-2021-un-gout-demmerdes/

RAPPEL : cagnotte pour l’appel de Valérie Murat

Cagnotte pour permettre à « Alerte aux toxiques » et Valérie Murat de faire appel dans l’affaire des vins de Bordeaux (CIVB) participer à la cagnotte

pétition de soutien à Valérie Murat et à « Alerte aux toxiques »

 

Vins de Bordeaux HVE suite : Valérie Murat devra payer 125000 € pour pouvoir faire appel !!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.