St Nazaire port OGM : action de GREENPEACE – 31/05/2021

Reçu de GREENPEACE ce lundi 31 mai au matin :

https://www.greenpeace.fr/espace-presse/action-deforestation-importee-greenpeace-bloque-un-entrepot-de-soja-dans-le-port-de-saint-nazaire/

« C’est Eric de Greenpeace et je vous écris en direct depuis les environs de Saint-Nazaire où nous sommes en action contre la déforestation importée ! Cela fait des années que Greenpeace lutte contre la déforestation générée par nos importations de biens et de matières premières. Parmi ces importations figure le soja sud-américain dont la culture à grand-renfort d’OGM et de glyphosate contribue trop souvent à la déforestation. Les importations de ce soja ont explosé au cours des dernières décennies avec le développement des fermes-usines sur notre territoire puisque ce soja est destiné à nourrir les animaux d’élevage. Vous le savez peut-être déjà si vous lisez assidûment nos emails – je vous en ai envoyé déjà plusieurs sur le sujet l’été dernier et je suis ravi de le faire à nouveau aujourd’hui !
Je dis stop à la déforestation
C’est donc pour mettre un terme à cette déforestation importée que nos activistes bloquent au moment où je vous écris un entrepôt du port de Saint-Nazaire qui sert au stockage de ce soja sud-américain. Vous pouvez voir les premières images de cette mobilisation ici. Pour l’amplifier, nous avons évidemment besoin de vous ! Vous pouvez :

Car ce n’est pas la première fois que nous nous mobilisons ainsi, et ça n’est pas la dernière. Le temps presse : les forêts comptent parmi nos remparts les plus précieux contre le réchauffement climatique et la France doit cesser de contribuer à la destruction de tels écosystèmes. La forêt amazonienne est d’ailleurs arrivée à un point de bascule : une récente étude publiée dans Nature a affirmé qu’elle émettait davantage de CO2 qu’elle n’en stockait. Cette première action de l’année sera ainsi suivie de bien d’autres mobilisations au cours des prochaines semaines et des prochains mois. On vous promet donc un été bien rempli, et on compte vraiment sur vous pour nous accompagner et agir contre la déforestation importée !

Pour nous aider au mieux, je vous recommande une nouvelle fois de nous rejoindre sur Telegram car c’est là que nous enverrons le plus d’informations. Si vous ne savez pas comment faire, on vous a préparé un petit tutoriel disponible ici. Pas de panique cela dit si vous ne pouvez ou souhaitez pas nous y rejoindre, je vous enverrai avec toute l’aide de toute l’équipe d’autres emails concernant la déforestation importée tout au long de l’été ✌️.

Merci beaucoup pour votre mobilisation et à très vite !

Eric, pour toute l’équipe forêts de Greenpeace France »

Et n’oublions toujours pas la campagne « Secrets Toxiques » :
https://www.secretstoxiques.fr

Marche contre BayerMonsanto – Lorient -2021

Retour sur la manif de ce samedi 15 mai 2021

Belle mobilisation à Lorient cet après midi, compte tenu de tous les impératifs exigés par les autorités « responsables » !

Pour dire
NON à la pollution de nos biens communs par l’agro-chimie NON à la prolongation du glyphosate en 2022 !!!
NON à tous les pesticides qui empoisonnent nos vies
NON aux fermes usines !!!

un grand OUI aux alternatives, à l’agriculture vivante, paysanne, bio, en lien direct avec le sol – comme l’a souligné René Louail lors de son intervention.

https://www.francebleu.fr/infos/societe/entre-700-et-1-000-personnes-ont-marche-contre-bayer-monsanto-a-lorient-1621100993

https://www.letelegramme.fr/morbihan/lorient/pres-d-un-millier-de-manifestants-a-lorient-ont-clame-kenavo-monsanto-15-05-2021-12750549.php#slide-9

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/morbihan/lorient-une-manifestation-pour-dire-la-peur-et-le-ras-le-bol-des-pesticides-2092189.html

Live Solo – vidéo

Et on n’oublie toujours pas la campagne « Secrets Toxiques »

PAC : enterrement des aides à la Bio

ou la co-existence impossible

comme elle l’était il y a déjà plus de 20 ans….

Autant on peut « vivre ensemble » avec qui on veut ou qu’on veut pas et qui « il faut », s’il le faut ou s’il l’on veut et même si l’on ne veut pas, autant il est superfétatoire de vouloir faire co-éxister 2 modèles économiques
qui ont pour seule finalité d’anéantir l’autre car condition sine qua non, et nous sommes bien dans ce cas de figure.
Si nous laissons passer les NBT, autant enterrer l’agrobio.

Communiqués de la FNAB

Point de vue  Faucheur Volontaire

Et c’est pour cette raison que les Faucheuses et Faucheurs devraient, à mon sens, revisiter ce qu’en disait Jean-Pierre BERLAN concernant les OGM
Ce sont bien des CLONES, (biodiversité) PESTICIDES ( santé), BREVETES (économie du processus)
Ça me rappelle un petit voyage avec Najet à l’ INRA de Ploudaniel e 2019, où une ingénieure de recherche me parlait de son assurance-  chômage … s’agissant de la capacité du pathogène à se recombiner .. au bout de 3 ans.pour anéantir son  » travail. »
et donc de l’avenir de ce type de « recherche »… C’est quand même un boulot de « chercher’….

ça me rappelle aussi que mon grand-père ne semait pas du blé n’importe où, qu’il préférait mettre de l’avoine en haut des terres en pente, de l’orge au milieu de la pente et du blé en bas de la prairie.
On m’a fait faire un TP en école d’ITA, dans une Grande Ecole d’Agronomie, pour redécouvrir la même chose mais avec un tracteur équipé d’une herse dont les dents envoyaient une impulsion électrique reçue par des capteurs mesurant la  » résistivité » du sol pour savoir où il « était possible de semer de l’avoine, du blé ou de l’orge…
C’est tout dire de la capacité de l’agro-business informatisé de résoudre nos problèmes…

Le savoir agronomique de nos informaticiens, certes très doués, surpasse -t-il celui de nos paysans travailleurs?
à quel coût et pour quel résultat?

Bon, à réfléchir..
@tchaojil

Point de vue de Marc Dufumier, spécialiste en agro-écologie

https://www.ouest-france.fr/medias/ouest-france/e-dossier/transition-ecologique-en-quete-de-demain/une-autre-agriculture-est-possible-b6a8a558-a277-11eb-b336-7dcbaea5702a?fbclid=IwAR0Le0npVOwKCbrysMOBgBC0blK-S_Lf41amqg1el4CNhFbkkfQALJw6tgM

Pétition Pollinis : pression lobbies / plantes et insectes OGM en Europe

URGENT

https://action.pollinis.org/sign/stop-forcage-genetique/

de POLLINIS – le 13 avril 2021 :

« Chère amie, cher ami,

Une enquête accablante vient de révéler l’intense lobbying des firmes de biotechnologie pour influencer la législation européenne et imposer leurs nouveaux OGM en Europe (1).

En dépit de l’arrêt de la Cour de Justice européenne qui, depuis 2018, pose un principe fondamental en stipulant que les organismes issus des nouvelles techniques d’édition du génome sont bien des OGM et doivent donc être soumis à la même réglementation (2)…

malgré le rapport du Groupe européen d’Éthique Scientifique et Technique (3), qui met en garde contre la rhétorique des firmes qui tentent de requalifier et blanchir leurs nouvelles plantes et insectes OGM pour échapper à cette réglementation, et établit la nécessité d’un grand débat public citoyen et pluridisciplinaire sur ces questions fondamentales pour l’avenir du vivant, comme nous le demandons depuis bientôt un an…

malgré les risques et les conséquences potentielles pour nos écosystèmes, pointés par les chercheurs, d’une dissémination prématurée dans la nature d’organismes issus de nouvelles techniques d’édition du génome (4)…

la Commission européenne, sous la pression des lobbys de l’industrie, rendra d’ici la fin du mois d’avril un nouveau rapport qui pourrait ouvrir la voie à une commercialisation facilitée de ces nouveaux organismes en agriculture (5).

Aidez-nous à faire contrepoids à cette influence insupportable des lobbys des grandes industries biotechnologiques sur les décisions européennes !

La pétition que vous avez signée, pour l’application du principe de précaution et l’organisation d’un débat citoyen sur le forçage génétique, atteint presque 240 000 signataires : nous avons besoin d’un coup de pouce exceptionnel pour démultiplier ce chiffre avant la sortie du rapport de la Commission, pour opposer aux lobbys le poids démocratique de centaines de milliers de citoyens qui refusent que les multinationales puissent ainsi faire main basse sur les abeilles, les papillons et tous les insectes sauvages !

S’il vous plaît, aidez-nous à donner une ampleur exceptionnelle à cette mobilisation. Voici comment vous pouvez nous aider :

Transférez notre page de campagne avec sa vidéo explicative à tous vos contacts, pour les informer des récents développements qui ont lieu dans les laboratoires des multinationales biotechnologiques, et de leur lobbying intensif pour obtenir le feu vert des autorités pour une dissémination grandeur nature de nouveaux insectes OGM

Partagez cette campagne sur les réseaux sociaux, sur Facebook, sur Twitter, ou tout autre réseau que vous utilisez

Envoyez-la à vos amis sur WhatsApp ou Messenger

Un grand merci pour votre mobilisation urgente et indispensable pour empêcher les firmes de décider, seules, de l’avenir de tous les organismes vivants.

Bien cordialement,

L’équipe de POLLINIS

 

Références :

Derailing EU rules on new GMOs – Corporate Europe Observatory, mars 2021
Arrêt dans l’affaire C-528/16 Confédération paysanne e.a./Premier ministre et ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Cour de Justice de l’Union Européenne 2018
European Group on Ethics in Science and New Technologies,Ethics of Genome Editing . European Commission, Directorate-General for Research and Innovation – Mars 2021
Voir la vidéo de POLLINIS sur le forçage génétique
Face aux lobbys des biotechnologies, appel à la fermeté sur l’encadrement des nouveaux OGM – POLLINIS mars 2021

POLLINIS Association Loi 1901

10, rue Saint Marc 75002 Paris

Pollinis.org

 »

POLLINIS est dans la coalition de « Secrets Toxiques »

https://secretstoxiques.fr

 

Perpignan – Grande victoire pour les Faucheurs et Faucheuses Volontaires

L’année débute très bien pour les Faucheurs.euses Volontaires, et donc pour l’Intérêt général qu’ils.elles défendent avec ardeur,
avec le jugement de relaxe de PERPIGNAN du 17 décembre 2020.

Jugement dont la motivation est exceptionnelle !

Le parquet n’a pas fait appel de la relaxe qui est donc définitive.

La partie civile SYNGENTA a formé appel sur les dispositions civiles (les dommages et intérêt pour préjudice).

C’est donc,  après Dijon l’année dernière, le deuxième dossier de relaxe définitive dans l’histoire des faucheurs, ce qui est une excellente nouvelle !

Ce jugement constitue une évolution favorable très importante de la jurisprudence en la matière dans la suite du jugement de Dijon.

Jugement Perpignan

https://www.infogm.org/7123-ogm-relaxe-pour-faucheurs-au-nom-de-etat-de-necessite